Docker : Les Métiers

  • L’homme de bord/l’homme de terre ou l’ouvrier docker (classification B).  Ce docker est chargé de la manipulation, du portage, du déplacement, du chargement et déchargement de marchandises en exécutant un ensemble d’opérations connues ou indiquées. La plupart du temps,  il travaille au sein d’une équipe, sous la responsabilité d’un chef d’équipe. Il exerce ces activités sur le terminal, les quais et à bord des navires. Pour accéder à ce poste, il faut en plus du CQP adéquat  avoir des bases en anglais maritime, savoir lire et écrire.

  • Le coordinateur de Cale (classification C1). Ce professionnel fait le lien entre les hommes de bord, le chef de manœuvre et le grutier. Ce métier  était indispensable à l’époque du tout en vrac. À l’heure actuelle, il tend de plus en plus à disparaître. En effet, sa raison d’être est liée à une organisation du travail  que l’évolution et la réorganisation portuaire ont rendu obsolètes. 
  • Le pointeur (classification C3 à D1).
  • Le pointeur bord à quai : c’est celui qui va pointer les numéros des containers, et effectuer les réserves en cas d’avaries en répertoriant le type et la qualité de la marchandise. Il va principalement pour cela utiliser un logiciel de gestion de terminal (OSCAR) pour effectuer les travaux inhérents au travail à réaliser.
  • Le pointeur parc : il enregistre à la demande d’un manutentionnaire le positionnement et le nombre de conteneurs sur le terminal portuaire. Ainsi, il est possible de suivre les déplacements des conteneurs sur le terminal d’une zone à une autre.
  • Le pointeur gate : il assure le contrôle des conteneurs à l’entrée et à la sortie du terminal et répertorie d’éventuelles anomalies. A Dégrad des cannes, il établit également les EIR qui sont les formulaires de déclaration d’entrée et de sortie permettant aux containers d’entrer et de sortir du port.
  • Le chef de manœuvre (classification D1 à D2). Il va diriger le travail du grutier pour amener la marchandise sur le terminal en toute sécurité. Il doit savoir lire et interpréter les plans de chargements et de déchargements des navires pour bien diriger le grutier.
  • Le grutier (classification D1 à D2). Il conduit la grue de bord, située sur le navire ou le portique, la grue mobile (sur roues ou sur rails) depuis le bord à quai. 
  • Le chef d’équipe (classification AM1). Il est chargé de diriger et de coordonner le travail d’une équipe de dockers.
  • Le contremaître (classification AM2). Il est chargé de diriger et de coordonner le travail de l’ensemble des équipes qui interviennent à bord et à terre pour faire entrer ou sortir la marchandise.
  • Les roulants :
  • L’opérateur (classification C2 ouD1). Il va conduire le tracteur portuaire, le chariot élévateur à fourche le petit REACHSTACKER « pour les containers vides, avec l’ensemble des engins précités. Il pourra transporter les containers d’un point du terminal à un autre. 
  • Le conducteur d’engins (classification D2). Il va évoluer  bord à quai  ou en arrière quai pour assurer le déplacement des marchandises sur le terminal en conduisant le REACHSTACKER. 
  • Le responsable de sécurité (classification cadre échelon 1). Il coordonne l’application des règles de sécurité en faveur des biens et des hommes évoluant sur le terminal. 
  • Le chef d’exploitation (classification cadre échelon 2). Il est chargé de répartir le personnel docker en fonction des demandes des manutentionnaires pour assurer l’exploitation des navires et des opérations de manutention sur le terminal. 
  • Le Directeur (classification cadre échelon 3). Il assure la gestion globale du groupement d’employeurs.
 

Calendrier

  • Escales de Navires

  • Actualités

  • Tarifs Portuaires

  • Agenda

  • Trafics et statistiques