Rencontre des ports d’outre-mer

Rencontre des Ports d'Outre-mer Date: 16/12/2017 Commentaires: 0

Premier rassemblement en Guyane des membres de la Commission des Ports d’Outre-mer (CPOM). Cette instance traite des questions qui intéressent directement les établissements publics en charge de la gestion des différentes plateformes portuaires basés dans un environnement économique et régional spécifique (Caraïbes, Amérique du sud, Pacifique, Océan Indien) et qui bénéficient de politiques et de dispositifs de développement adaptés à leur contexte économique et interrégional.

 

Le GPM – Guyane accueille la Commission des Ports d’Outre-mer

Premier rassemblement en Guyane des membres de la Commission des Ports d’Outre-mer, depuis la création des Grands Ports Maritimes ultramarins en début d’année. Alain Gaudin, Président du Conseil de Surveillance du GPM de la Réunion est désigné président de la Commission par ses pairs.

Les ports concédés de la Guyane, la Martinique, la Réunion et le port autonome de la Guadeloupe sont depuis le 1er janvier 2013 transformés en Grands Ports Maritimes, et sont réunis au sein de la Commission des ports d’Outre-mer (télécharger le dossier de présentation) qui intègre également les ports autonomes des Collectivités territoriales de Saint-Martin, de Nouvelle-Calédonie et de Papeete.

Se réunir pour peser

Cette rencontre en Guyane du 16 au 20 octobre et placée sous l’égide de l’Union des Ports de France (UPF) avait pour objectif de faire le point sur les enjeux de la réforme et dresser un état des lieux des projets de développement des différents ports concernés : « Les GPM sont dans une phase charnière et sont en train de préparer leurs plans stratégiques. Le message que l’on veut faire passer, c’est qu’il faut accompagner ce lancement des Ports Maritimes d’Outre-mer», confie Geoffroy Caude, délégué général de l’UPF.

La Commission des ports d’Outre-mer a procédé d’emblée à l’adoption de sa Charte  qui définit le fonctionnement et nomme ses représentants au sein des différentes instances nationales. Alain Gaudin, président du Conseil de Surveillance du GPM de La Réunion est désigné, pour deux ans,  président de la Commission des Ports d’Outre-mer. Son homologue Brigitte Petersen du GPM de la Guyane en est la vice-présidente. Stéphane Raison, Président du directoire  du GPM de La Réunion est désigné pour siéger à l’UPF et a pour suppléant Jean-Rémy Villageois, son homologue du directoire du GPM de la Martinique. Jocelyn Mirre, président du Conseil de surveillance de Guadeloupe Port Caraïbe est proposé pour être la voix des Ports d’Outre-mer au sein du Conseil Supérieur de la Marine Marchande.

Ces propositions seront présentés au Conseil d’Administration de l’UPF.

Se connaître pour évoluer

Les travaux de la Commission des Ports d’Outre-mer étaient ponctuées par deux visites majeures :

1) celle des installations du port principal de Dégrad des cannes (Rémire-Montjoly) qui poursuit son programme de modernisation pour être compétitif dans la région et dans la perspective d’une future exploitation pétrolière par le consortium Shell : « Nous sommes certes pas toujours concernés par les sujets des Grands ports maritimes mais nous avons des échanges professionnels qui nous permettent de voir comment on peut progresser » explique Mario Banner-Martin, Directeur général du port international de Papeete.

2) Et celle du port de Kourou et du CNES-CSG, à qui est confiée, par AOP/OSP*,  la gestion du port de Pariacabo pour les besoins de la base spatiale (accueil des éléments des lanceurs Ariane, Soyouz et Vega) : « Il faut saluer les initiatives qui visent à rassembler les ports d’Outre-mer. Malgré notre diversité, il y a des choses qui peuvent être portées ensemble pour faire valoir nos droits, faire avancer nos ports », déclare Jocelyn Mirre, par ailleurs vice-président du Conseil régional de la Guadeloupe.

La Commission des ports d’Outre-mer a opté pour la fréquence d’une réunion par an. La prochaine rencontre devrait avoir lieu sur l’île de la Réunion en 2014.

L’UPF rencontre la Région et la CCIRG

Le délégué général de l’Union des Ports de France, Geoffroy Caude, a rencontré le président de Région représenté par Jocelyn Ho-Tin-Noé, vice-président du Conseil régional et Madame Françoise Gimel, Présidente par intérim de la CCIRG. Il était accompagné de Messieurs Philippe Lemoine et Rémy-Louis Budoc, respectivement  président et membre du directoire du GPM de la Guyane.  La stratégie portuaire, le développement économique, la coopération interportuaire, le foncier, les coûts d’importation, les investissements, la manutention (…) sont les principaux sujets qui ont été abordés au fil des discussions.

Principaux thèmes du relevé de décisions

  • Approbation de la Charte de fonctionnement de la CPOM
  • Assistance du port de Saint-Martin à la recherche de financements européens
  • Révision du mode de calcul des cotisations des ports des territoires d’Outre-mer
  • Demande de la baisse des frais de recouvrement des Douanes relatifs à la collecte des droits de ports
  • Création d’une rubrique Outre-mer dans la lettre de l’UPF
  • Échanges d’expérience relatif au passage d’une manutention de bord (mât de charge) à une manutention à quai.

 

Découvrir plus :

Laisser un commentaire