Hausse du trafic d’hydrocarbures de 4,4 % en 2013

Sans catégorie Date: 19/11/2017 Commentaires: 0

 Le GPM-Guyane a connu, en 2013, un trafic global étale de 654 000 tonnes, avec néanmoins une légère baisse de 0,35% par rapport à 2012. Cependant, le trafic d’hydrocarbures augmente de 4,4 %  durant la même période de référence.

   > Le fret du matériel spatial à Pariacabo connaît lui aussi, une hausse de 2,7 % par rapport à l’année précédente.

> Le fret conteneurisé en recul de 3,13% par rapport à 2012 impacte le nombre d’EVP (équivalent vingt pieds) qui passe de 31 002 unités en 2012 à 30 704 unités en 2013.

> Les vracs solides, composés en Guyane, du clinker pour la fabrication du ciment, connaît une baisse de 3,95%, s’expliquant, selon le principal importateur « Ciments Guyanais » par une réduction d’environ 10% de l’activité de construction en Guyane.  

> Les vracs liquides sont en hausse de 4,4 %. Ils sont constitués des produits pétroliers (carburant, méthanol, bitume, kérosène, fuel,…). On constate que la baisse du trafic de supply destiné à approvisionner la plateforme pétrolière off shore de Shell au large de la Guyane n’a pas impacté défavorablement le volume des hydrocarbures.

 

 

Laisser un commentaire