La croisière à l’étude

Sans catégorie Date: 20/03/2019 Commentaires: 0

Le GPM-Guyane et le CTG se penchent sur le devenir de la croisière en Guyane

Avec une trentaine de navires de croisière et 8000 passagers environ débarqués par an aux célèbres Iles du Salut, la Guyane reste une destination immanquable pour une douzaine de compagnies maritimes.   

Les paquebots mouillent au large de ce beau site, mondialement connu. Les croisiéristes se lancent à la découverte de ses vestiges. Le film « Papillon » avec Steve McQueen n’y est pas étranger.

Le port de Dégrad-des-cannes reçoit en moyenne 1 à 2 navires par an. Deux nouvelles escales du Champlain y sont attendues en mars et avril prochain.

Fort de ce potentiel, le Grand Port Maritime et le Comité du Tourisme de Guyane ont lancé en début d’année, une étude commune pour la création d’un service portuaire pour la croisière aux Iles du Salut, à Kourou et au port de Dégrad-des-cannes. Objectif : définir sur la base de l’offre actuelle tant du point de vue portuaire que des services associés à destination des croisiéristes, les réponses les plus appropriées aux besoins de développement de ce secteur touristique en Guyane.

Les résultats de l’étude seront restitués auprès des institutionnels et des professionnels et, en particulier au « Club Guyane Croisière », dont sont membres le GPM et le CTG.

Une démarche partenariale qui vise à réactiver la filière croisière et à lui donner toute sa place stratégique dans l’économie portuaire et touristique de notre territoire.

*Données fournies par le CNES-CSG et l’agent maritime SOMARIG

Laisser un commentaire

Calendrier

  • Escales de Navires

  • Actualités

  • Tarifs Portuaires

  • Agenda

  • Trafics et statistiques