Le Frégate et le Papillon à l’honneur

Sans catégorie Date: 16/12/2018 Commentaires: 0

Ce sont les noms des deux remorqueurs qui ont été baptisés au port de Dégrad des cannes,  le 19 septembre dernier,  par Monseigneur Lafont, en présence des marraines Miss Guyane, Ruth Briquet, et Miss Kourou, France-Lise Parcily. Cet évènement a rassemblé 200 invités, appréciés par les dirigeants néerlandais De Boer, Iskes et Damen venus en délégation en Guyane.

Frégate et Papillon interviennent dans les chenaux du Kourou et du Mahury. Hugo Van de Graaf, gérant de l’entreprise familiale DE BOER a, dans son discours, parlé de défi technologique pour la construction du Frégate. C’est le premier navire au monde, qui combine à la fois les capacités techniques de dragage et de remorquage. De plus, les deux navires « dits verts », dotés de moteurs silencieux, ont pu le prouver pendant leurs démonstrations.

Pour sa part, philippe Lemoine, président du Directoire a rappelé que la mise en place du service mixte de dragage-remorquage, pleinement opérationnel cette année, répond à des  enjeux de sécurité maritime, économiques et environnementaux, au bénéfice des clients portuaires. Le groupe DE BOER/ISKES, titulaire du marché de prestations est chargé de satisfaire aux obligations de dragage-remorquage pour le compte du GPM-Guyane et du CNES. D’autres navires complètent la flottille : la drague Delta queen, le remorqueur Dreyfus, la barge Morlander et la vedette hydrographique Alice.

Le dragage du chenal du Kourou est  financé  par le CNES, gestionnaire des installations portuaires de Pariacabo.  Celui  du Mahury au port de dégrad des cannes est cofinancé  par le FEDER (50%), l’État (40%) et le GPM (10%).

Laisser un commentaire

Calendrier

  • Escales de Navires

  • Actualités

  • Tarifs Portuaires

  • Agenda

  • Trafics et statistiques