Voeux du Directoire à la Communauté Portuaire

Sans catégorie Date: 25/11/2020 Commentaires: 1

En ce début d’année, l’occasion nous est donnée de vous présenter nos vœux de bonne santé, de nouvelles réussites personnelles et professionnelles. La Communauté portuaire, forte de 80 entreprises/administrations et plus de 600 emplois, compte dans le paysage socio-économique de la Guyane.

La loi Leroy pour l’économie bleue du 20 juin 2016, donne une importance capitale aux femmes et hommes du secteur maritime et portuaire. Elle place l’humain au coeur de la stratégie de développement de l’économie maritime. Elle fait, en particulier, évoluer les textes en matière de formation maritime et prône la mixité et l’égalité dans les entreprises, avec la mise en place d’outils pour mesurer l’évolution de la place des femmes.

C’est aussi le sens qu’a donné le Cluster Maritime Français lors des 12ème Assises de la mer à la Rochelle de novembre 2016. Au cours de cet événement incontournable des professionnels de la mer, le président du cluster  a rappelé que « 300 000 emplois, c’est ce que pèse l’économie maritime française ».

A deux ans de la fin de son premier programme stratégique (2014-2018), le GPM-Guyane poursuit sa dynamique d’investissement, bien qu’il doive faire face à de fortes contraintes budgétaires en 2017.

La légère reprise des trafics conteneurisé et roulier, constatée en 2016, augure cependant d’une activité portuaire plus intense, synonyme d’un meilleur chiffre d’affaire et de création de valeur ajoutée pour l’ensemble de la place portuaire.

La certification Mase obtenue en juin dernier, l’intégration de nouvelles compétences au sein de l’organisation de l’institution portuaire et la modernisation de la plateforme portuaire visent un même but: créer les conditions du « mieux-travailler » ensemble tant au niveau de la santé, sécurité que dans la qualité des installations et de l’offre de service.

Le GPM-Guyane s’apprête aussi à valoriser l’atout maritime et portuaire en développant une politique d’ouverture visant à favoriser le dialogue port-ville-citoyen. La promotion des métiers maritimes et portuaires, comme l’une des réponses potentielles à la problématique de l’emploi outre-mer sera l’un de ses axes.

Pour mener à bien son programme, le GPM-Guyane aura besoin de toutes les forces vives du pays à savoir ses instances (conseil de surveillance, conseil de développement,…), les partenaires publics et privés, les professionnels et bien sûr son Personnel.

C’est le message que nous transmettrons à nos collaborateurs à l’occasion de la traditionnelle rencontre conviviale prévue cette année le 20 janvier prochain.

Encore une fois, bonne et heureuse année 2017 à tous !

12.01.17

1 Commentaire

Dominique Bracq

Meilleurs voeux à vous tous, Président et membres du Directoire, rédacteurs de cette newsletter que je lis toujours avec grand intérêt, salariés du GPMG que j’ai pu croiser. Amicalement, D Bracq

Laisser un commentaire