Statut

GPM-Guyane : un interlocuteur unique

 

Périmètre diu port de Dégrad des Cannes

Périmètre du port de Dégrad des Cannes

Le Grand Port Maritime de la Guyane est un Établissement Public Industriel et Commercial (EPIC) créé par le décret n°2012-1105 du 1er octobre 2012.

Sa création s’inscrit dans le cadre de la réforme nationale issue de loi du 4 juillet 2008 qui transforme les ports autonomes ou concédés de France en Grands Ports Maritimes et modifie les missions de ces structures d’État.

Cette réforme s’est étendue dans les départements d’outre-mer par la loi du 22 février 2012.

 Le GPM-Guyane entend :

  • mettre en place une véritable stratégie de développement des activités portuaires et maritimes,
  • être un interlocuteur unique pour les usagers de la plateforme,
  • devenir un acteur incontournable, dans son domaine de compétences, sur l’échiquier économique local,
  • rayonner au sein de son environnement interrégional amazonien du plateau des Guyanes et de la Caraïbe.

 Le Grand Port Maritime de la Guyane a en charge la gestion :

  • du port de Dégrad des Cannes situé à Rémire-Montjoly. Le GPM-Guyane est propriétaire du domaine foncier et du domaine maritime, dans les limites administratives fixées par l’État.
  • du port de  Pariacabo à Kourou. Toutefois, la gestion de ce dernier est déléguée au CNES-CSG, dans le cadre d’une AOP/OSP. Le GPM-Guyane est propriétaire des quais et du domaine maritime, dans les limites administratives fixées par l’État.

 La gouvernance du Grand Port Maritime de la Guyane est composée d’un Conseil de surveillance, d’un Directoire et d’un Conseil de développement.

 Le GPM-Guyane emploie, au 1er janvier 2014,  50 agents répartis dans les différentes directions et pôles.

 Le budget 2014 du GPM-Guyane s’élève à 19,4 millions d’euros en fonctionnement et 15 millions d’euros en investissement.

 En 2013, le trafic global de marchandises s’élève à 653 961 tonnes  pour 260 escales de navires effectuées.

 

Repère chronologique

Photo d'archive - Port de Dégrad des Cannes

Photo d’archive – Port de Dégrad des Cannes

1969 : concession des Ports de Cayenne et de Saint-Laurent du Maroni, de Dégrad des cannes et du Larivot à la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Guyane (CCIG) conformément à loi du 19 avril 1898 relative aux missions dévolues aux chambres consulaires.

 1974 : création du Port de commerce de Dégrad des cannes.

 1984 : Dégrad des cannes devient un port d’intérêt national géré par la CCIG sous la tutelle de l’État.

 1988 : concession d’outillage public attribuée à la CCIG pour le port de Dégrad des cannes.

 2001 : Fixation des limites administratives du côté de la mer  du Port de commerce de Dégrad des Cannes-Pariacabo.

 2012 : Loi n°2012-260 du 22 février 2012 portant réforme des ports d’Outre mer décret n°2012-1105 du 1er octobre 2012 portant création du Grand Port Maritime de la Guyane.

 2013 : Mise en place de l’établissement public industriel et commercial dénommé « Grand Port Maritime de la Guyane ».

 

Calendrier

  • Escales de Navires

  • Actualités

  • Tarifs Portuaires

  • Agenda

  • Trafics et statistiques