FAQ

Retrouvez sur cette page les réponses aux questions les plus fréquentes posées sur le Grand Port Maritime de Guyane.

Quels sont les intervenants dans un Grand Port Maritime ?

L’Armateur

L’armateur est le propriétaire, l’exploitant ou l’affréteur d’un navire. Son activité est le transport maritime des marchandises ou des passagers. L’Assureur maritime et l‘Agent d’assurances maritimes Rôle et activités L’agent d’assurances maritimes représentent les compagnies d’assurances françaises et étrangères. Il agit pour son compte et son mandat lui donne tous pouvoirs pour coter, souscrire et gérer les risques maritimes et de transports des professionnels.

Retourner à la liste des intervenants

L’Avitailleur de navires

L’avitaillement consiste à approvisionner les navires en marchandises pour les besoins la vie quotidienne à bord :

  • provisions de bouche pour l’équipage,
  • droguerie et quincaillerie,
  • matériels divers (électriques, pharmaceutiques, etc.),
  • ravitaillement en carburant (soutage).

Retourner à la liste des intervenants

Le Commissionnaire de transport ou transitaire

Le commissionnaire de transport organise en son nom et pour le compte des clients, l’acheminement des marchandises qui lui sont confiées par un transporteur de son choix. Il a une obligation de résultat qui le différencie du transitaire qui lui n’a qu’une responsabilité de moyens (ce dernier utilise les voies et moyens que lui indique son client). La profession de commissionnaire de transport est soumise à autorisation délivrée par la Direction Régionale de l’Équipement.

Retourner à la liste des intervenants

Le Consignataire de navires et l’agent maritime

Le consignataire est le mandataire salarié de l’armateur. Il agit au nom et pour le compte de son mandant, l’armateur, pour les besoins du navire et la charge transportée. Il effectue toutes les opérations que l’armateur exécuterait lui-même s’il était sur place ou auxquelles le capitaine pourrait procéder à :

  • la réception et la livraison de la livraison au destinataire,
  • la préparation et l’assistance des besoins de l’escale,
  • la gestion des supports ou unités de transport multimodaux de la marchandise (conteneurs, remorques routières),
  • la réception des actes judiciaires ou extra judiciaires destinés à l’armateur que le capitaine est habilité à recevoir,
  • toutes autres missions confiées par l’armateur.

Le consignataire peut être également agent maritime. Pour cette fonction, il est notamment chargé de la négociation et la conclusion des contrats, de la gestion des finances, de la recherche de fret, de la mise en place d’une politique commerciale, des relations avec la clientèle et les autorités maritimes de sa zone.L’étendue de ses pouvoirs est déterminée par le contrat de mandat signé avec l’armateur.

Retourner à la liste des intervenants

Le Contrôle marchandises

La société de contrôle vérifie la conformité de la marchandise au contrat, au regard de sa nature, de sa qualité et de sa quantité, qu’il s’agisse d’un lot ou d’un navire complet.

Les prélèvements d’échantillons primaires servent à la confection d’échantillons moyens représentatifs, sur lesquels sont pratiquées les analyses. Les constatations permettent « l’agréage » de la marchandise en attestant de sa conformité au contrat. Les certificats quantitatifs ou qualitatifs accompagnent la marchandise.

Retourner à la liste des intervenants

Le Courtier d’assurances maritimes

Le courtier d’assurances maritimes est le représentant des assurés auprès des compagnies d’assurances. Son client (armateur et/ou commissionnaire, société de négoce, etc.) lui confie la gestion du risque maritime et transport : négociation et gestion des contrats jusqu’aux litiges et contentieux, y compris les recours éventuels contre les tiers.

Ces assurances peuvent couvrir la responsabilité civile du transporteur, les moyens mis en œuvre ou corps (navires, coque, machine, équipement, camions, barge, etc.), les facultés, c’est-à-dire les marchandises transportées, etc.

Ses fournisseurs sont les compagnies d’assurance, très souvent par l’entremise d’agents d’assurances maritimes qui les représentent.

Retourner à la liste des intervenants

L’Entrepreneur de manutention

Les entreprises de manutention portuaire assurent toutes les opérations matérielles qui concernent la mise à bord et le débarquement des marchandises sur les navires de commerce,. Cette activité comprend les opérations de mise et reprise sous hangar et sur terre-plein. Elles sont chargées de réceptionner les marchandises arrivant par camion, remorque ou wagon, d’assurer l’arrimage et le désarrimage, etc…

Elles peuvent se voir confier des « services supplémentaires », notamment les opérations de réception, reconnaissance, garde et livraison à terre des marchandises.

Retourner à la liste des intervenants

L’Entreprise de stockage

Le « stockeur » exploite des capacités d’entreposage qu’il loue aux propriétaires de la marchandise. Cette activité concerne essentiellement des marchandises en vrac (produits pétroliers, produits chimiques, liquides alimentaires, céréales, engrais…). Il peut effectuer pour le compte de son client et à sa demande les opérations d’entrées et de sorties des marchandises.

Retourner à la liste des intervenants

L’Expert maritime

Un expert ou consultant maritime est un technicien qui, par ses connaissances, sa formation technologique et son expérience, est apte à exprimer une opinion d’expert sur des sujets de technologie maritime. Un expert maritime peut exercer son métier dans le cadre d’une société, soit en profession libérale, soit comme salarié. Il peut intervenir à la demande des donneurs d’ordre du monde maritime.

Il peut être amené à suivre pour le compte de ses donneurs d’ordres dans le cadre d’expertises contradictoires, amiables ou non, voire judiciaires : examens d’avaries navires ou marchandises, avaries causées à des installations portuaires. Il évalue la cause et le montant des dommages sur les navires, les ports, les ouvrages maritimes, les marchandises transportées, l’environnement marin… Il peut également agir pour le compte de sociétés de classification des navires.

Retourner à la liste des intervenants

L’Industriel portuaire

Les entreprises industrielles implantées en zone portuaire, à proximité des quais, utilisent le transport maritime pour leurs approvisionnements, notamment en matières premières, et l’acheminement de leurs produits finis.

Retourner à la liste des intervenants

Le Lamaneur (lamanage)

Les lamaneurs assurent l’ensemble des opérations d’amarrage et de désamarrage des navires escalants dans un port en fixant les aussières des navires aux bollards des quais.

Retourner à la liste des intervenants

Le Pilote

Le pilote assiste obligatoirement le capitaine du navire à l’entrée et à la sortie du port.

Le pilotage a été rendu obligatoire par les nations maritimes pour protéger les chenaux et les installations portuaires ainsi que pour participer à la sécurité et à la police de la navigation maritime. En effet, les pilotes d’un port connaissent tous les facteurs qui peuvent occasionner des risques pour la navigation.

Les pilotes sont également tenus de signaler à l’autorité portuaire ainsi qu’à l’autorité maritime toutes les défaillances qu’ils constatent, en matière de sécurité, sur les navires pilotés.

Retourner à la liste des intervenants

Le Remorqueur

Le remorquage consiste à assister le navire, en le tractant, le poussant ou le freinant, à l’aide d’une ou plusieurs remorques, lorsque celui-ci ne peut accoster ou partir seul d’un port. Le remorquage n’est pas obligatoire (sauf cas particuliers). Il est également fait appel aux remorqueurs : o pour le sauvetage de navires en difficulté, o pour lutter contre les pollutions marines.

Retourner à la liste des intervenants

Le Transporteur terrestre

Le transporteur routier ou ferroviaire assure les pré et post acheminement des marchandises entre l’usine ou l’entrepôt, et le port.

Retourner à la liste des intervenants

Retourner au sommaire

Combien il y a-t-il d’arrivées de navires et quelle est leur provenance?

Il y a environ 5 navires qui accostent par semaine sachant que le quai 2 est en travaux. Les navires qui accostent à Dégrad des Cannes viennent des deux circuits ci-dessous :

  • Le circuit des Caraïbes. (Pointe à Pitre – Fort de France – Port of Spain),
  • Le circuit du Plateau des Guyanes. (Georgetown – Paramaribo- Dégrad des Cannes)

Retourner au sommaire

Quels sont les types de navires qui accostent au port de Dégrad des cannes ?

Navires frigorifiques Petits, esthétiques et rapides, souvent peints en blanc, ils transportent des denrées périssables : bananes, jus de fruits, viande, poisson… à basse température.
Pétroliers Navires citernes transportant du pétrole ; les transporteurs de pétrole brut sont les plus grands, dépassant 100 000 tonnes et atteignant de grandes proportions ; les transporteurs de produits raffinés sont plus petits.
Porte-conteneurs Navires transportant exclusivement des conteneurs ; apparus récemment, ils prennent maintenant une place importante dans les ports de commerce, et font partie intégrante du commerce mondial. Puissants et rapides.
Rouliers Ils embarquent des marchandises roulantes : camions, remorques, voitures… grâce à une rampe et de grands espaces de garage. Selon les lignes, ils peuvent aussi transporter des passagers.
Vraquiers « Chevaux de trait  » des mers, ils transportent de marchandises solides en vrac comme des granulats, des céréales, du charbon, etc…
Dragues Elles extraient les matériaux du fond afin de maintenir une profondeur minimum dans les chenaux d’accès, ports et estuaires, ou pour créer des remblais artificiels. Selon les méthodes et la nature du fond, les dragues peuvent découper, aspirer ou ramasser les matériaux. On trouve des dragues à disque désagrégateur, à godets ou à élinde traînante.

Retourner au sommaire

Quels sont les différents types de containers et leur contenu ?

Il existe deux grandes catégories de conteneurs principalement utilisés:

-> Conteneur 20 pieds* avec une capacité de charge de 24 tonnes,

-> Conteneur 40 pieds* avec une capacité de charge de 30,4 tonnes,

Les dimensions sont :

  • longueur de 20 pieds (6,096 m) ou 40 pieds (12,192 m),
  • largeur de 8 pieds (2,438 m),
  • hauteur de 8,5 pieds (2,591 m).

Conteneurs Dry

Les conteneurs à « usage général » dans la flotte sont du type « fermé aéré ». Ce sont des conteneurs fermés ayant un toit, des parois latérales et des extrémités rigides. Ils sont équipés de portes à une extrémité et sont conçus pour le transport de produits de toutes sortes.

Conteneurs Ventilés

Ce sont des conteneurs à usage général dont la surface de ventilation naturelle a été augmentée par l’ouverture d’orifices de ventilation dans les longerons.

Conteneurs à toit ouvert / Open-Top

Ces conteneurs sont identiques aux conteneurs à usage général, mais le toit est remplacé par une bâche pour faciliter le chargement / déchargement vertical.

Conteneurs Frigo

Ce sont des conteneurs à caractéristiques thermiques (parois isolées) munis d’un dispositif de réfrigération et de chauffage. Ces conteneurs sont équipés de machines thermiques fonctionnant sur l’électricité (380 / 400 v) prise sur rallonge du type CEE 17.

Conteneurs citernes

Ces conteneurs sont composés de deux éléments de base : la citerne et l’ossature. Les citernes peuvent être isolées, équipées de réchauffeurs. Elles doivent correspondre à des spécificités techniques bien précises (essais, soupapes…) en fonction des produits transportés. Les citernes du parc sont classées en deux catégories : alimentaires (22T0) et chimiques (22T4). •

Retourner au sommaire

Combien il y a-t-il de sorties de camions et de containers par jour ?

Il y a une centaine de sortie de containeurs par jour. Un camion ne transporte en général qu’un containeur.

Retourner au sommaire

Quel est le rôle du pilote maritime ?

Le pilote assiste obligatoirement le capitaine du navire à l’entrée et à la sortie du port.

Le pilotage a été rendu obligatoire par les nations maritimes pour protéger les chenaux et les installations portuaires ainsi que pour participer à la sécurité et à la police de la navigation maritime. En effet, les pilotes d’un port connaissent tous les facteurs qui peuvent occasionner des risques pour la navigation.

Les pilotes sont également tenus de signaler à l’autorité portuaire ainsi qu’à l’autorité maritime toutes les défaillances qu’ils constatent, en matière de sécurité, sur les navires pilotés.

Retourner au sommaire

Quelle est la capacité en navires du port de Dégrad des cannes ?

Quand les travaux de rénovation du quai n°2 seront achevés le port pourra accueillir 3 navires dont, 2 transatlantiques et 1 feeder.

Retourner au sommaire

Comment nomme-t-on les différents engins de manutention ?

Palonnier

Accessoire d’appareil de levage permettant de répartir, dans l’espace, les points d’accrochage.

Gerbage

Stockage ou transport de conteneur l’un sur l’autre.

Empotage/Dépotage

Opération de chargement ou de déchargement de marchandises à l’intérieur d’un conteneur.

Retourner au sommaire

Qu’est-ce qu’un pointeur ?

Les pointeurs quai ont pour rôle essentiel d’enregistrer dans le cahier de pointage tous les conteneurs embarqués, débarqués ou déplacés selon leur sigle, leur numéro, leur clé, leur type ISO, leur plomb et selon aussi leur rapport d’avarie.

Les pointeurs bord pointent tous les conteneurs en fonction de leurs destinations et de leurs positions sur le navire.

Retourner au sommaire

Source: Wikipedia

 

Calendrier

  • Escales de Navires

  • Actualités

  • Tarifs Portuaires

  • Agenda

  • Trafics et statistiques